Actualités

Vision Bien choisir ses solaires pour une protection optimale

L’été s’annonce, les journées se font de plus en plus ensoleillées. Le moment est donc venu de protéger vos yeux des UV. Face au large choix qui s’offre à vous, gare aux achats impulsifs! Suivre la mode ne va pas toujours de pair avec une protection efficace…

Pour commencer, il faut être attentif à la forme des verres: pour une protection maximale, on privilégiera les verres très couvrants, qui dissimulent également le côté de l’œil. Ensuite, avant de s’intéresser à la teinte, il faut surtout se référer à l’indice de protection, seul paramètre qui indique le degré d’efficacité. Il s’étend de 0 à 4.

L’Orthokeratologie une nouvelle alternative au lasik

Une nouvelle alternative au lasik, pour les candidats non éligible à une chirurgie oculaire.
Une méthode révolutionnaire qui ne nécessite pas de chirurgie et supprime le port de lunettes ou de lentilles. Une solution qui présente beaucoup d’avantages pour les myopes. Idéal pour les personnes pratiquant la natation, les sports nautiques, sports de contact , randonnée. Correction de la myopie pendant le sommeil…

Vision chez l’enfant Les signes qui doivent alerter

La vue de l’enfant doit faire l’objet d’une attention particulière pour les parents. En effet, un problème oculaire non traité peut causer des dégâts, tels que des retards dans l’apprentissage de la lecture et de l’écriture.

La capacité visuelle chez les petits est à surveiller de près, et ce dès la naissance. Et pour cause: 90% de l’apprentissage d’un enfant est directement lié à ce qu’il voit! Il faut donc détecter et prendre en charge rapidement la moindre anomalie. Bien entendu, en cas d’antécédents familiaux, il faudra redoubler de vigilance, 30% des défauts visuels étant d’origine génétique.

Il y a de plus en plus d’enfants myopes. Et on sait pourquoi.

Sûrement parce que vous les envoyez moins souvent jouer dehors.Cette explosion de la myopie est désormais un grave problème de santé publique, et le monde médical a bien du mal à identifier ses causes. La myopie est un trouble visuel fondamentalement héréditaire, mais cette forte hausse du nombre des cas montre que l’environnement de l’enfant a lui aussi un impact significatif. On a établi un lien entre ce trouble et une série de facteurs de risque: des lectures fréquentes, la pratique du sport, la télévision, les apports protéiniques ou encore la dépression. Lorsque ces facteurs de risque sont isolés, on a toutefois observé que leur effet sur les taux de myopie apparaît assez réduit.

Un traitement pour la dégénérescence maculaire?

La dégénérescence maculaire est disponible en deux formes: sec et humide. La forme sèche est plus doux et n’a habituellement pas de symptômes, mais elle peut dégénérer en la forme humide, qui se caractérise par la croissance des vaisseaux sanguins anormaux dans le fond de l’œil, provoquant potentiellement l’effet de flou ou de la perte de vision au centre du champ de la vision.

Vision 5 astuces pour protéger sa vue devant un smartphone

Aujourd’hui, de nombreux adeptes de technologie ont l’œil rivé sur l’écran de leur téléphone portable. Au risque de fatiguer leur vue!
Pas de surprise: l’utilisation fréquente d’un smartphone peut provoquer une fatigue de l’œil. Son écran étant plus petit que celui d’un ordinateur, le regard doit parcourir le texte bribe par bribe. « Normalement, le regard balaye une page de 30 lignes sans s’arrêter. Sur un smartphone, il faut faire défiler le texte, la lecture avance donc par saccades, et ces soubresauts peuvent causer une fatigue oculaire, » précise le Dr Marc-André Bagnoud, spécialiste FMH en ophtalmologie. Voici donc 5 astuces pour soulager sa vue lors de l’utilisation d’un téléphone portable.

Faire des pauses Devant l’écran d’un smartphone, l’œil fait un effort de mise au point pour voir de près. S’arrêter un instant et regarder dans le lointain permet de relâcher la tension. Un réflexe à adopter pour reposer le regard!

Augmenter la taille des caractères Pour déchiffrer des caractères trop petits, on a tendance à rapprocher l’écran de son visage, geste qui augmente la tension de la vue de près. Mieux vaut plutôt agrandir la taille du texte.

Adapter la luminosité et le contraste de l’écran Selon la situation d’éclairage et les affinités de l’utilisateur, il faut adapter ces réglages. Plus la situation de lecture est confortable, moins l’œil se fatiguera.

Utiliser des larmes artificielles en cas d’œil sec Devant un écran, on a tendance à moins cligner des yeux. Cela peut altérer le film protecteur des larmes et provoquer une sensation de sécheresse et d’inconfort. Elle se soulage simplement en utilisant des larmes artificielles.

En cas de fatigue fréquente, prévoir un contrôle chez l’ophtalmologue « Si l’on a un petit défaut de la vue, cela peut contribuer à fatiguer les yeux lorsqu’on est derrière un écran, » estime la Dr Délila Tatrai, médecin spécialiste en ophtalmologie. En cas de fatigue fréquente, un diagnostic en cabinet permet de vérifier si le port de lunettes est conseillé.

Nutriments pour prévenir Cataractes et la dégénérescence maculaire

Les facteurs nutritionnels jouent un rôle clé dans la prévention et le traitement de la cataracte et la dégénérescence maculaire. Une alimentation riche en fruits et légumes richement colorés-ainsi que ciblées suppléments est associée à un risque réduit pour les deux conditions. Lutéine et la zéaxanthine

La recherche montre que lutéine et la zéaxanthine suppléments non seulement aident à protéger contre la dégénérescence maculaire, mais peuvent également améliorer la fonction visuelle chez les personnes atteintes de dégénérescence maculaire. Plus précisément, chez les patients atteints de dégénérescence maculaire, 10-15 mg de lutéine par jour conduit à des améliorations, y compris le recouvrement de l’éblouissement, la sensibilité au contraste, et l’acuité visuelle, par rapport à un groupe placebo.

La lutéine est également important dans la prévention des cataractes et l’amélioration de la fonction visuelle chez les personnes atteintes de cataracte existants. Comme la macula, la lentille humaine se concentre lutéine et la zéaxanthine. En fait, ce sont les seuls caroténoïdes présents dans le cristallin humain. Trois grandes études ont montré que la consommation de lutéine était inversement associée à la chirurgie de la cataracte.